Joël Proulx Bouffard

Que l’art numérique me fascine, c’est sans doute une affaire de génération – nous sommes nés en même temps. Au fil de nos vies respectives, pour accompagner cet alter ego binaire, j’ai emprunté diverses voies. En voici deux.

Je refaçonne le pixel, d’abord, qui se révèle malléable. On peut en modifier la forme grâce à la photographie, aussi étonnant que cela puisse paraître, puis l’utiliser pour créer des matrices. On découvre alors des physiqualités au pixel, qui est capable, à une échelle macro, de reconstitutions insoupçonnées.

Il peut sembler que je renoue par ailleurs avec l’art numérique des premières années, quand on a commencé à programmer des créations. Sauf que mon approche n’a pas abouti à des figures géométriques, parce que j’ai accordé au robot une dose d’imprévisible. Voilà qui rapproche Jackson Bollock des imperfections de la gestuelle humaine. Son coup de pinceau acquiert de la liberté. Il a de la personnalité!
Le robot peut-il apprendre, comme un enfant? L’artiste robotique Jackson Bollock est pinceau réactif et outil de recherche. J’aime voir en lui un organisme monocellulaire doté d’intelligence artificielle embryonnaire. Il aime bien servir d’interface entre l’homme et la machine.

Joël Proulx Bouffard est un “libre créateur”, un artiste visuel qui s’exprime sur plusieurs médiums : Animation, 2D et 3D, vidéo, photographie, peinture, projection sur grandes surfaces (principe du moulin à image), réutilisation d’objet de postconsommation, etc. Il a créé en association une entreprise de simulation visuelle, expertise dont il a participé au développement au Québec.
Article de : Catherine Lafrasse / coordonnatrice marketing, w.illi.am/

Biographie – Professionnelle
Si mon travail me laisse la souplesse de m’impliquer dans ma démarche artistique, ma démarche artistique, elle, enrichit énormément mon travail.

J’ai fondé en 2005 une compagnie de simulation visuelle avec un associé, puis approché par la compagnie Réalisations inc. Cette entreprise crée des installations interactives uniques dans les plus grands casinos, bars et hôtels de Las Vegas, Détroit et autres. Ils m’on proposée de devenir un membre important dans la réalisation de leurs projets au plan interactif, dans la conception d’idées ainsi qu’à la direction artistique. Je suis donc entré dans une nouvelle aventure tout en restant consultant pour appuyer mon ancienne compagnie qui continue à se développer.